Historique

« Je ne saurais assez recommander à l’amateur éclairé de se promener dans le vaste jardin viticole où l’on produit des Bordeaux Supérieur.
Il y verra des paysages purs, c’est-à-dire exempts d’artifice. Il découvrira une exceptionnelle richesse de pierres vénérables et autres témoins d’un passé respecté.
Il rencontrera des hommes et des femmes au langage direct, encore voisins de celui que venait chercher Montesquieu pour se retrouver aux sources de la société. Alors, le vin aura pour lui un autre goût. »

Bernard Ginestet,
Le Grand Bernard des Vins de France – Bordeaux Supérieur, 1988.

 

1936

1936

Décret des appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

1967

— Naissance du Syndicat Viticole régional des AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur. Demande d’agrément obligatoire pour les rouges.

— Sa première mission est la défense de l’appellation et de son intégrité. Il fixe les conditions de production.

— Sa deuxième mission consiste à promouvoir ces appellations, en France et à l’étranger, avec les instances régionales et les autres organismes de la filière.

1967
1974

1974

Décret relatif aux examens analytiques et organoleptiques.

1979

Édification de la Maison de la Qualité à Beychac et Caillau.

1980

1980

Le Syndicat devient officiellement Organisme agréé par l’INAO. Il a en charge de mettre en œuvre les opérations matérielles liées à la procédure d’agrément pour la dégustation et l’analyse des vins.

1990

Création de l’AOC Crémant de Bordeaux.

1990
1998

1998

Création du site touristique « Planète Bordeaux » au siège du Syndicat des Bordeaux, à Beychac et Caillau.

2000

Le Syndicat réorganisation la partie Organisme Agréé par l’INAO pour l’agrément des vins de Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

2001

2001

Le service agrément obtient la certification ISO 9001 version 2000 pour les activités relatives à l’agrément.

2007

Le 5 juillet, le Syndicat des AOC Bordeaux et Bordeaux supérieur est reconnu ODG par l’INAO.

2007
2008

2008

Réforme du système d’agrément des vins. Les contrôles portent sur les conditions de production et sur le produit fini.

2010

Plan « Bordeaux demain » : c’est un projet de la filière basé sur une ambition collective.

Suite à un diagnostic stratégique de la filière réalisé en 2009, des travaux se sont organisés autour de 4 piliers : compétitivité, marque, dynamique commerciale, pilotage de la filière.

2014

2014

Reconnaissance de l’Indication Géographique Fine Bordeaux.

2016

2016

Le Syndicat obtient la certification ISO 9001 version 2008 pour l’ensemble de ses activités.

Vos infos

En un clic, consultez toutes nos Infos !